actu brassicole

Logo Facebook logo twitter Logo RSS logo lettre
 Guide-Bière.fr > Actu > Divers  

l'agenda : octobre

1er weekend d'octobre :

Bordeaux Let it Beer!

(site)
Trois jours dédiés à la bière, partout dans Bordeaux!
3ème week-end d'octobre :

Festival Brassigaume

(site)
Le festival des petites brasseries

Festibière de Gembloux

(site)
Festival wallon organisé par Slow Beer Club. Microbrasseries belges essentiellement.
Voir l'agenda complet

l'agenda : novembre

Mi novembre :

Salon des brasseurs du Limousin

(site)
A St Gence
Début novembre :

Cantillon : brassin public d'automne

(site)

Mondial de la Bière - Amérique du Sud

(site)
Voir l'agenda complet

l'agenda : décembre

Mi décembre :

Festival des Bières de Noël d'Essen

(site)
Un festoche qui frise l'exhaustivité en ce qui concerne les bières de noël belges.
Voir l'agenda complet

l'actualité : Divers

Filtrer : Tout | évènements | Actu brassicole | actu éco | actu site

08/02/2013 à 11:32:00 par Pierre
catégorie : divers

Une nouveau verre pour déguster la bière

Une nouveau verre pour déguster la bièreA l'instar de Teo Musso de birra Baladin qui a créé il y a quelques années (3 ans ?) le verre Teku (photo de gauche), c'est au tour cette fois-ci de Sam et Mariah Calagione de Dogfish Head et Ken et Brian Grossman de Sierra Nevada "d'inventer" un verre spécialement conçu pour la dégustation, avec le concours de Spiegelau, fabricant de verres (à droite sur la photo).
Alors que le Teku se veut universel (et c'est vrai qu'il est efficace sur beaucoup de bières, je suis notamment impressionné car il est très facile de maitriser le niveau de mousse dans ce verre, que le bière soit explosive ou presque plate. Et d'un point de vue dégustation, on a une belle concentration des arômes, même quand le verre est peu rempli). Bref, tandis que le Teku est universel, le Spiegelau se veut spécifique et dédié aux India Pale Ales.
Selon Spiegelau, c'est l'occasion d'apporter à ce style une forme de verre qui lui est propre, comme peuvent avoir les pils ou les bières blanches.
C'est vrai que les IPA, comme toutes les bières d'origine anglo-saxonnes, n'a pas vraiment de verre "type". Ce qui n'est pas forcément un mal d'ailleurs puisque les verres "type" sont en général plus folkloriques qu'efficaces en dégustation.
Sauf que là avec des nom comme Sierra Nevada et Dogfiqh Ales, on une sacré caution. Surtout quand on parle d'IPA. Parce que ces petits gars-là sont quand mêmes des gros bonnets sur le sujet.
Et alors comment ils en sont arrivés à cette forme de verre ? Je vous fais la traduc' direct du blog de Dogfish Head :

- Des parois fines et courbées pour garder plus longtemps la température de service.
- Une forme élancée et courbée pour amplifier arômes de houblon.
- Un pied en forme d'ondes pour pour aérer la bière lors du service ainsi que lors de la dégustation.
- Une ouverture large afin de facilement sentir la bière.
- Un logo gravé au laser au fond du verre pour maintenir la carbonatation et la mousse.

J'imagine que le verre va bientôt rejoindre les pages du catalogue Spiegelau, en tout cas Dogfish Head commercialise déjà le sien. Et la cerise sur le krausen, c'est que les droits de licence de nos créateurs-hopheads va à la recherche sur le houblon.

Bref, va falloir faire de la place sur les étagères.

25/01/2012 à 09:51:24 par Pierre
catégorie : divers

Annuaire Dutin des brasseries françaises : mouture 2012

La nouvelle version du guide indispensable à l'amateur de bière fait son arrivée. Outre la mise à jour des données (442 brasseries répertoriées), l'annuaire continue dans son amélioration progressive, de version en version. Cette édition sera plus pratique pour les recherches géographiques et proposera des éléments de synthèse sur le secteur brassicole.
Vous pouvez bénéficier d'une offre de prélancement à 36€ jusqu'au 28 février (envoyez vos chèque et coordonnées à :
RCD Editions - 14 rue François Arago - 17200 SAINT SULPICE DE ROYAN).

23/08/2011 à 09:43:35 par Pierre
catégorie : divers

L'origine des levure de lagers se dévoile

Les bières de fermentation basse (qui fermentent autour de 10°C), habituellement regroupées sous le terme "lagers" représentent aujourd'hui une part très majoritaire du secteur. Ces bières sont fermentées par la levure saccharomyce pastorianus (syn carlsbergensis), dont l'origine de l'utilisation est peu connue : il semble qu'elle ait servie à fermenter des bières, notamment de moines, en Bavière dès le XVème siècle. L'origine du ferment lui-même était le sujet de recherches scientifiques, car son étude montrait qu'il était un hybride issu des saccharomyces cerevisiae (levure des bières de fermentation haute, la plus utilisée jusqu'au XIXème siècle, proche des levures viticoles et de boulangerie). L'origine de l'autre moitié de l'hybride (un hybride allotetraploide, ce qui signifie que plusieurs jeux de chromosomes, issus des individus sources sont présents) est maintenant connue, grâce aux équipes scientifiques de l'Institute for Biodiversity and Environment Research à Bariloche en Argentine et de la Nouvelle Université de Lisbonne au Portugal. Il s'agit donc saccharomyces eubayanus, une levure que l'on trouve en Patagonie, notamment dans des mites qui infestent les hêtres.
Voilà donc une levure qui s'est payée une croisière d'environ 10 000km (probablement via un navire, dans un fruit, du bois...) pour aller s'acoquiner avec cerevisiae et faire de la bière...
Vu qu'à ma connaissance les échanges entre Bavière et Patagonie était relativement limités jusqu'en 1492, ça fait quand même un planning assez serré pour que ce type de levure se soit retrouvé dans les fûts des moines brasseurs au XVème, mais bon, on en saura peut être plus par la suite, la découverte est toute récente.
Donc dans pastorianus, il y a deux jeux de chromosomes : l'un identique au génome de cerevisiae et l'autre identique à 99,5% à eubayanus. Ce 0,5% laisse une probabilité très faible d'erreur de candidat et indiquerait plutôt un adaptation de la levure à son "nouveau" milieu : la bière.
Cet article, c'est la version grand public, puisque dans les souches de levure de fermentation basse, on parle aussi de saccharomyces uvarum et saccharomyces bayanus. Pour les endurcis, un article qui explique la part des différentes souches dans la fermentation des lagers, c'est en anglais et c'est par ici.

09/03/2011 à 20:02:05 par Pierre
catégorie : divers

Ça brasse à la Maison Blanche

Ça brasse à la Maison BlancheNon non, Barack est toujours président, par contre, la maison blanche brasse de la bière. Les cuisiniers ont réalisé une bière au miel qui a été servie dimanche 27 février pour le Superbowl. Il semble que ce soit le premier brassage amateur à la maison blanche depuis Georges Washington. Et alors ? Borf, rien. Une belle vitrine pour le brassage amateur outre atlantique, qui pourrait se transformer en une vitrine pour la bières "artisanale" (ou tout simplement de qualité) si on avait un peu plus de détails ou un retour sur la qualité de cette White House Honey Ale. Brewdog n'ont qu'à bien se tenir pour rester les spécialistes du buzz.

10/01/2011 à 11:54:36 par Pierre
catégorie : divers

Réservez l'annuaire 2011 des brasseries françaises

Fin mars sortira la nouvelle édition de l'annuaire réalisé par Robert Dutin répertoriant les 400 brasseries françaises en activité. Un ouvrage de référence, très utile pour se lancer dans le tourisme brassicole. Vous pouvez d'ores et déjà réserver votre exemplaire et payer un prix réduit (25€+5€ de port).

16/02/2010 à 00:11:06 par Nicolas
catégorie : divers

Annuaire 2009 des brasseries françaises : offre de lancement

Annuaire 2009 des brasseries françaises : offre de lancementL'annuaire rédigé par Robert Dutin listant l'intégralité des brasseries françaises (320 dans cette édition) sortira fin mars pour son édition 2010. D'ici là, une offre de prélancement est disponible, vous permettant de l'acquérir à 35€ au lieu de 42. Une bonne occasion de découvrir ce travail de bénédictin sur lequel on nous promet une édition tout en couleurs avec beaucoup d'infos inédites.

18/01/2010 à 17:25:58 par Pierre
catégorie : divers

Micheal Jackson was wrong ?

Micheal Jackson was wrong ?Contrairement à l'information relayée dans son livre "Grandes Bières de Belgique" ou sur son site, la date de création de la Duvel telle qu'on la connait aujourd'hui n'est pas 1970 mais 1930. Une erreur étonnante de la part du plus fameux spécialiste de la bière qui avait déclaré que la Duvel faisait partie des 10 bières qu'il amènerait sur une île déserte et qui y consacre 6 pages dans son ouvrage cité ici. Bref une erreur qui s'est propagée et que l'on retrouve sur beaucoup de sites bièrophiles et sur wikipedia. Comme quoi, même les meilleurs peuvent faire des boulettes, allez, MJ, cheers !
Pour voir un peu plus en détail cette histoire de Duvel, lisez notre article sur ce sujet ici.

21/01/2009 à 21:17:33 par Pierre
catégorie : divers

Une bière à la carte

Une bière à la carteL'émission de France 3 "@ la carte" invitait aujourd'hui un nutritionniste, un journaliste spécialisé, une spécialiste de la bière et une restauratrice belge pour parler Bière...
Malgré un certain nombre bêtises distillées lors de certaines interventions, les informations nutritionnistes et chimiques se révèlent très intéressantes et l'émission se regarde agréablement. Retrouvez la ici.

12/12/2008 à 16:39:47 par Pierre
catégorie : divers

Accident dans une malterie allemande

Un tragique accident s'est déroulé le 30 novembre dernier : une explosion est survenue dans un silo de la malterie Schill à Rheindürckeim. On déplore 7 blessés et un mort parmi les pompiers qui sont intervenus. La cause de l'explosion n'a toujours pas été déterminée.

03/10/2008 à 22:57:23 par Nicolas
catégorie : divers

La bière améliore les "prouesses" sexuelles

Une étude menée par un médecin chercheur tchèque, Dr Zemek affirme qu'un verre de bière par jour peut améliorer vos relations sexuelles.
Cette consommation ralentirait le durcissement des artères, une des causes des problèmes érectiles.
Mais une trop grande consommation inverse les effets... Donc entre le verre de vin pour le cœur et le verre de bière pour le pénis, il va falloir choisir...

d'la pub