Bière du Mois

Logo Facebook logo twitter Logo RSS logo lettre
 Guide-Bière.fr > Bière du Mois > décembre 2007  

Samichlaus

Bière du mois de décembre 2007

 
 
 

Samichlaus Bier : la bière du mois de décembre 2007 du guide de la bière "le Petit Bourré"Décembre, noël, les clochettes, les sapins, les grandes bouffes etc... Alors puisque les bières de noël existent, pourquoi ne pas en choisir une ? Hé ben non, j'ai pas envie : moi, je vais vous conseiller une bière de la St Nicolas (Samichlaus en patois suisse allemand). Une bière brassée à la St Nicolas et parfaite en cette saison de fêtes : très forte, très réchauffante et costaude comme un bon digestif : parfait après la dinde...

Brasserie :

Schloss Eggenberg à Vorchdorf (Autriche) - site.

Température de dégustation conseillée :

10 °C, plus haut, elle développera encore plus son coté crémeux et digestif ; plus fraiche, on sentira davantage le sucre qui la rend un peu aggressive bien que plus facile à boire.

Degré d'alcool :

14 % (le plus haut parmis les bières de fermentation basse).

Aspect :

Rousse. Pas d'un roux usuel pour une bière, un véritable roux ependant, très agréable à l'oeil. Une mousse inexistante au bout de dix secondes après le service. Finement pétillante.

Odeur :

Une odeur entre fruits et fruits confits. L'alcool est déjà bien détectable et gène la perception des autres odeurs, notamment le coté fruité : peut être cerise ? On a aussi une odeur légère de malt assez caractéristique des lagers fortes.

Goût :

Sucrée en début de bouche, des notes de fruits confits ensuite, avec toujours un léger ton malté. Le tout est assez surprenant, agréable, très complexe et soutenu par une chaleur alcoolique bien présente. Le sucre la rend très ronde en bouche ; cependant, la fin de bouche développe une sécheresse alcoolisée qui nous donne une véritable impression d'alcool fort. Très peu houblonnée et très peu amère, c'est l'alcool qui la fait durer en bouche et continuye à nous réchauffer. Quand elle se réchauffe, elle est plus douce : posée et calme comme un véritable digestif noble : le malt ressort plus, le côté cognac est démultiplié, la chaleur d'alcool passe au premier plan et sa rondeur la rend divine.

 

Cette Samichlaus est donc une petite merveille assez unique, très liquoreuse elle se boit de préférence à plusieurs (même à deux, c'est costaud). A servir dans des petits verres après le repas, vous étonnerez vos convives et les ravirez.

Samichlaus Bier : la bière du mois de décembre 2007 du guide de la bière "le Petit Bourré"Accompagnement :

on peut la conseiller en dessert, sur quelque chose de très chocolaté par exemple. Mais bon... vous l'avez compris, moi, c'est en digestif que je l'aime...

Style :

une lager (c'est à dire une bière de fermentation haute) très forte, ambrée. Assez unique mais ce rapproche des doppelbock (bières germaniques blondes ou brunes, souvent de fermentation basse, bien maltées, denses, légèrement sucrées...) en version strong.

Copines :

je ne connais pas beaucoup le monde des bières fortes germaniques, donc je pourrais dire des noms mais ne les ayant pas goûtées, je ne préfère pas...

Sur le brassage :

(voir l'article sur le brassage de la bière pour en savoir plus) fermentation basse, brassée le 6 décembre chaque année (à la Saint Nicolas), le vieillissement en fûts dure dix mois. Sans filtration, on la met ensuite en bouteille millésimée de l'année d'embouteillage.

Petit historique :

Crée et auparavant brassée par Hürlimann, en Suisse, elle est acquise (en même temps que sa brasserie) par le groupe Feldschlossen qui en confie alors la production à la brasserie autrichienne Eggenberg, déjà connues pour une bière forte et vieillie en cave : la Urbock 23.

 

 

Une bière très forte ayant sa réputation, ses adorateurs et ses détraqueurs. Même si elle n'est pas donnée (entre 3,5 et 5€), vous devez la tester dès que vous en trouvez l'occasion (quoique, au mois d'août, je ne me la tenterai pas). Comme toutes les bières complexes et fortes, elle s'améliorera lors d'un vieillissement en cave : les goûts deviendront plus harmonieux entre eux, la bière plus ronde encore... Beaucoup conseillent trois ans de caves, c'est long, mais près tant de patience, vous aurez un nectar divin sous le palais...

 

 

Joyeux Noël et bonnes fêtes à tous !

 

Lisez les notes et le billet d'humeur du Petit Bourré sur la Samichlaus,

 

Archives : bières des mois précédents

 

 

NB : pour cet article, a été dégustée : une bouteille de 2006 à 8°C (autour de 14°C en fin de dégustation)

 

Recommandez cette page :

Les internautes commentent :

Aucun commentaire n'a été déposé sur cet article.

À vous de jouer...


Votre email ne sera en aucun cas affiché sur le site.