Bière du Mois

Logo Facebook logo twitter Logo RSS logo lettre
 Guide-Bière.fr > Bière du Mois > juin 2009  

Gouden Carolus Hopsinjoor

Bière du mois de juin 2009

 
 
 

gouden carolus hopsinjoorCette fois-ci c'est l'été, on a déjà tous sorti les bermudas, le coté rafraichissant des bières va être obligatoire pour qu'elles remportent nos suffrages. Mais n'oublions pas que les bières peuvent être désaltérantes et très chargées en goût en même temps. C'est notamment le cas des nombreuses bières ultra-houblonnées belges qui sont depuis quelques temps au sommet de la mode. Alors goûtons-en une d'une brasserie qui ne déçoit jamais : goutons la Gouden Carolus Hoopsinjoor.

Brasserie :

Brassée par Het Anker (l'Ancre en français), (Maline, Province d'Anvers, Belgique) - site.

Température de dégustation conseillée : On peut la boire fraîche en rafraichissement (vers 7°C) et jusqu'à 12°C.

Degré d'alcool :

8 %

Aspect :

Entre paille et orangé pâle pour une robe relativement trouble. Une bonne effervescence et une mousse fine, dense et tenace qui laisse un dépôt de dentelle des plus jolis sur le verre.

Nez :

un arôme 100% pur houblon. Nez très aromatique avec des notes d'écorce d'orange amère, mais aussi des nuances végétales d'herbe fraichement coupée, de résine ou de sève. Enfin, on peut reconnaître des effluves épicés type poivre.

 

Goût/Corps :

Assez légère en entrée, on est vite rattrapé par un goût de houblon très marqué suivi en fin de bouche de notes très fraîches d'agrumes. Cette bière est très amère, ce qui lui confère une longueur en bouche des plus impressionnante avec une réminiscence du coté herbeux.

Une bière qui mise donc sur le houblon, vous l'aurez compris. Son goût très particulier qu'on aime ou pas. Son amertume qui rend la bière désaltérante et non-écœurante.

Accompagnement : Une bière très amère est difficile à accompagner, les plats en sont souvent trop chamboulés. De plus, la puissance aromatique de cette bière risque de minimiser les saveurs du plat, je la conseille donc seule.

gouden carolus hopsinjoorgouden carolus hopsinjoor

Style :

Il s'agit d'une blonde forte "ultra-houblonnée". Ces bières sont non-seulement très amères, mais de plus, elles présentent des arômes et des saveurs de houblon très marqués qui cachent les autres caractéristique de la bière et la rend en ce sens très exubérante. Les bières ultra houblonnées ne sont pas d'hier mais elles sont particulièrement à la mode actuellement. Beaucoup de brasseries (belges) lancent leur propre bière en alignant un maximum de houblons différents dans la liste des ingrédients.

Le Houblon :

Plante grimpante dont les fleurs sont infusées dans la bière pour la conserver, lui conférer amertume, saveurs et arômes. Dans ces bières on oublie le rôle discret et ingrat de la conservation, ici le houblon est la star, il occupe le devant de la scène, il faut qu'on le sente, son goût, son odeur, son amertume. Le temps d'infusion du houblon va influer sur les caractéristiques qu'il donnera à la bière. Un temps court, il délivrera surtout des arômes ; plus longtemps, ce sera le goût puis l'amertume. Dans ces bières, on ajoute le houblon en plusieurs fois en jouant sur les variétés pour qu'il donne toutes ses capacités. On peut aussi avoir recourt au houblonnage à cru qui consiste à ajouter du houblon pendant la garde après la fermentation afin d'augmenter sa présence gustative. Ici les quatre variétés utilisées sont : Golding, Spalt, Hallertau et Saaz.

gouden carolus hopsinjoorLes copines :

En ultra houblonné, il faut goûter la Houblon chouffe, dans la même veine que la Gouden Carolus, peut être avec un coté puissance alcoolique plus marqué. La Lupulus, moins amère et plus fine. La Taras Boulba, version légère en alcool des bières houblonnées ou encore la Hopus un peu moins houblon-maniaque que les autres.

Op sine quoi ?

Hopsinjoor, ce nom est le fruit d'un jeu de mot entre l'anglais "Hop" (pour houblon) et Opsinjoor, un personnage tout droit issu du folklore malinois, ville d'origine des bières Gouden Carolus ! Quant au Gouden Carolus, en Français Carolus d'Or, il fait référence à Charles Quint qui fut souverain de la Belgique au XVIème siècle.

Une bière qui ne plaira pas à tout le monde à cause de son amertume, cependant, l'intensité de ses arômes et l'adéquation de ceux-ci avec l'amertume semblent étrangement la rendre plus abordable aux palais sensibles. Pour les amateurs de bières, bien que le coté exubérant et le règne sans partage du houblon puissent choquer quelqu'un qui recherche l'équilibre des saveurs, ces bières conquissent souvent le cœur des gourmets qui ont trop bu de bières-soupes trop sucrées et écœurantes.

 

 

Commentaire de dégustation de la Gouden Carolus Hopsinjoor

 

Archives : bières des mois précédents

 

 

Pour ce commentaire a été dégustée : une bouteille 33cl à 10°C, DLUO : 18/12/11.

 

Recommandez cette page :

Les internautes commentent :

Aucun commentaire n'a été déposé sur cet article.

À vous de jouer...


Votre email ne sera en aucun cas affiché sur le site.