Bière du Mois

Logo Facebook logo twitter Logo RSS logo lettre
 Guide-Bière.fr > Bière du Mois > mai 2012  

Tri Martolod Rousse

Bière du mois de mai 2012


 

Tri Martolod Rousse C'est parti pour le mois des ponts. Soyons fous et supposons qu'il fasse beau, il va falloir trouver une bière rafraichissante pour agrémenter nos weekends ensoleillés... Bon, on va la prendre gouteuse, histoire de jouer la sécurité.

Brasserie :

Tri Martolod (France, 29) - site web.

Température de dégustation conseillée :

7°C

Degré d'alcool :

5.3%

Aspect :

Belle robe d'un roux clair, légèrement voilée. La mousse est blanche, fine, serrée et tient bien sur la bière. La bière est moyennement pétillante.

Bière du mois : Tri Martolod Rousse, Tri Martolod Bière du mois : Tri Martolod Rousse, Tri Martolod Bière du mois : Tri Martolod Rousse, Tri Martolod

Nez :

Fraîche, cette bière a un bouquet assez typique des bières de fermentation basse telles qu'on les fait en Allemagne ou en République Tchèque. Ça va des notes céréalières à des côtés fruits secs, du genre cacahuètes grillées. Lorsque la bière se réchauffe, son nez fait un tournant fruité : pointe de banane, côté eau-de-vie et poil de fruits de la passion, le tout sur un fond de caramel dur.

Goût/corps :

La bière en bouche insiste toujours sur son malt : de la céréale, du caramel. Une pointe grillée rend tout cela vivace, rafraichissant, léger. La finale joue avec un bonne pétillance et une amertume sèche pour nous donner envie de boire encore et encore.
 
Une bouche évolutive avec la température, on passe du rafraichissement pur à une certaine complexité très maitrisée.

Accompagnement :

Préférant l'équilibre à l’exubérance, cette bière passera assez facilement à table, sur des produits qui suivent le même chemin. Pour avoir un accompagnement vraiment sympa, voir du côté du la viande blanche et surtout du poulet qui s'accordera bien avec le côté céréalier et la note de cacahuète grillée.

Style :

Cette bière s'inspire des bières munichoises, notamment les Oktoberfest qui rythment la fête de la bière (et qui sont assimilables au style allemand des Märzen : les dernières bières brassées en mars, la période estivale n'étant pas propice au brassage. Et en octobre, on vide le surplus de stock avant de recommencer à brasser). Un peu plus colorée que les versions actuelles des Oktoberfest (il semble qu'elles aient été plus foncées par le passé), on peut aussi y voir une cousine des vienna.

Les copines :

En Allemagne, la Ayinger Oktober Fest-Märzen est sympa (elle ne vient pas de Munich, donc vous ne la croiserez pas à l'Oktoberfest officielle). Le style a été interprété plusieurs fois outre-Atlantique, l'exemple le plus connu trouvable assez facilement en nos contrées est la Brooklyn Lager.

Le secret du brasseur:

Bière de fermentation basse brassée essentiellement à partir de malt munich. On retrouve dans l'aromatisation l'hallertau, classique pour les bières allemandes, et le nelson sauvin, houblon bien plus exotique puisque de Nouvelle Zélande peu connu jusqu'à il y a quelques années et devenu populaire pour ses notes fruitées.

Ce genre de bière, mettant à l'honneur un style qui n'est pas vraiment dans les habitudes des beer geeks (et donc de nous) en interprétation de manière gouteuse et bien ficelée nous redonne envie d'explorer les styles "historiques". Une petite leçon d'humilité comme on aime les receboire.

Notre commentaire de dégustation de la Tri Martolod Rousse

Archives : bières des mois précédents

Pour cet article ont été bues deux bouteilles : une 75cL à 9°C (DLUO 22/11/2013) et une 33cL à 6°C(DLUO 09/12/2013).

Recommandez cette page :

Les internautes commentent :

Aucun commentaire n'a été déposé sur cet article.

À vous de jouer...


Votre email ne sera en aucun cas affiché sur le site.