Bière du Mois

Logo Facebook logo twitter Logo RSS logo lettre
 Guide-Bière.fr > Bière du Mois > novembre 2013  

Mastoc

Bière du mois de novembre 2013


 

Mastoc On commence à se demander où sont passées les myriades des fruits de l’été... Fallait pas chercher plus loin que dans la Mastoc de chez Léman. C’est parti pour le plein de vitamines.

Brasserie :

Léman (France, 74) - site web.

Notre Voyage dans le 74, et à la brasserie Léman

Température de dégustation conseillée :

8-14°C

Degré d'alcool :

7,8%

Aspect :

Triple à la mode Haute-savoyarde de type ambrée, mousse pas trop tenace, bulles plutôt fines. Limpide, jusqu’au bout de la bouteille pour la première testée. Légèrement trouble pour la seconde.

Bière du mois : Mastoc, Léman Bière du mois : Mastoc, Léman

Nez :

Bin là, on tombe pas sur n’importe quoi, le nez est plein de fruit. Du fruit bien mûr, dans le désordre moi j’y repère du corossol (j’espère que ça vous donne envie de voyager), du raisin de cépage noah (attention, c’est illégal ça !), de la pêche blanche très très mûre, il y a comme un coté agrume travaillé, genre Cointreau aussi. On peut y loger du fruit confit, figue notamment. Bref, on a le droit à nos 5 fruits et légumes, et la crémière avec.

Goût/corps :

C’est très fruité aussi en bouche, très plein. J’y retrouve encore le raisin noah, mais aussi des fruits confits. La pétillance y est légère, fine. La bière donne l’impression d’être ultra costaude en toute entrée de bouche, pour s’apaiser en mi- palais et revenir par un coté liquoreux sur la fin de langue. C’est drôle, parce que, j’ai beau chercher les côtés céréaliers, je ne les trouve pas. On sait qu’il y a du houblon, qu’une grosse partie du fruité nasal vient de là, mais la fin de bouche reste plutôt douce, quoiqu’une pointe très légèrement amère vient agrémenter le tout. On y trouvera aussi sans doute un bon gros coté umami.
 
C’est une triple très sur le fruit, on l’aura compris, qui se distingue par son relatif faible taux d’alcool (pour le style) qui tranche avec toute ses saveurs. On notera surtout une originalité dans les notes aromatiques.

Accompagnement :

Un plat salé, ou du fromage (damn, ouai, du fromage), ou un truc qui tienne la route et qui soit pas sucré pour ne pas faire double couche. T’as des rillettes ? Ben, oui pourquoi pas... Un magret de canard ? OUI, FONCE.

Style :

Une triple mais qui a vraiment une couleur ambrée et le houblon utilisé est plutôt original pour le style, puisque c’est du simcoe. Un style très belge, avec un houblon très américain, le tout fait en France. Si il n’y a pas de mondialisation de la bière, je sais plus où j’habite.
Encyclo guide-bière : les triples

Les copines :

Dans les triples les plus connues on trouvera les Westmalle et Chimay, assez disponible et vraiment intéressante, ou la Saint Bernardus. Dans les plus originales qui peuvent se rapprocher un peu plus de la Mastoc, on pourra proposer la Super Nova Triple (partenariat entre la brasserie de la Pleine Lune et du Pays Flamand) ; ou encore la Boerinneken et la bière du mois de novembre 2011 : la Corrézienne Triple.

Un bon rapport qualité/fruit. Une bière qui ravie les papilles sans trop nous casser le casque. De la saveur, de la rondeur, du plaisir.

Archives : bières des mois précédents

Pour cet article trois bouteilles ont été bues. La première à 12°C, les deux suivantes à 8°C. Les DLUO sont du 11/09/15.

Recommandez cette page :

Les internautes commentent :

Aucun commentaire n'a été déposé sur cet article.

À vous de jouer...


Votre email ne sera en aucun cas affiché sur le site.