Bière du Mois

Logo Facebook logo twitter Logo RSS logo lettre
 Guide-Bière.fr > Bière du Mois > mai 2014  

Jack Hammer

Bière du mois de mai 2014


 

Jack Hammer Mai mai mai Jacky mai
Mai mai mai Jacky
Ces temps ci, je l'avoue, j'ai la gorge un peu âcre
Le Sacre du Printemps sonne comme un massacre
Mais chaque jour qui vient grandira mon bonheur
Car chaque soir sera l'appel de Jack Hammer

Brasserie :

Brewdog (Ecosse, Ellon) - site web.

Température de dégustation conseillée :

8°C

Degré d'alcool :

7.2 %

Aspect :

Blonde orangé-abricot un peu trouble. Mousse bien blanche, fine et serrée. Pétillance moyenne.

Bière du mois : Jack Hammer, Brewdog Bière du mois : Jack Hammer, Brewdog Bière du mois : Jack Hammer, Brewdog

Nez :

Nez ultra fruité : fruits de la passion d'abord. Agrumes ensuite (citron vert, kumquat). Une petite attaque résine derrière. Et des nuances plus douces de malt et de caramel.

Goût/corps :

La bouche suit le nez ton pour ton. Fruits de la passion, citron, pointe maltée et pin. Mais le tout accompagné par une belle amertume. Au début masquée par ce côté jus de fruits avec du moelleux, elle monte crescendo pour atteindre une amertume finale sérieuse qui permet à cette bière d'être diablement rafraichissante et divinement longue en bouche.
 
Une IPA ultra fruitée et une grosse amertume. La bière des houbloïnomanes.

Accompagnement :

Les IPA de la West Coast sont parfaite pour l'apéro. Mais elles ont aussi leur place à table. Leur amertume et leur pétillance nettoie la bouche sur des plats gras. Donc elles sont sympas sur un burger un peu relevé ou bien elles tranchent parfaitement sur un fromage puissant, comme le St Marcellin. Celle-ci plus amère que la moyenne risque d'écraser certaines saveurs de la nourriture, mais il reste toujours la nourriture épicée, comme les curry qui s'accommode très bien de l'amertume.

Style :

Il s'agit d'une IPA. Plus précisément une American IPA. Plus précisément une West Coast IPA. Ce nom vient des IPA brassées en Californie, où l'utilisation du houblon est massive, où les houblons centennial, columbus, cascade et chinook et sont majoritaires (citra, simcoe et amarillo sont souvent pas loin). Et le côté malté est très léger en termes d'arôme pour ces IPA qui sont souvent très blondes. Pour être allé à St Francisco, c'est vrai qu'il y a une vraie homogénéité en termes d'arômes sur les IPA les plus connues du coin (je les citerai plus bas dans "les copines"), ce qui varie le plus c'est le plus ou moins de sucre résiduel et plus ou moins d'amertume. Cet article est notamment ici pour remercier Brewdog de nous faire gouter cette "variation" des IPA sur le vieux continent.
Notre article pour tout savoir sur les IPA.

Les copines :

Alors, d'autres West Coast qui envoient bien : alesmith IPA, 5 Racer IPA, Stone IPA, Lagunitas IPA, Sculpin IPA, Blind Pig IPA... Hélas presque introuvables en France. Mais on trouve aussi de belles IPA plus proches de chez nous, chez The Kernel, chez Beavertown, Outland, le Paradis...

Le secret du brasseur:

A base de malt extra pale. Densité initiale : 1069. Houblons d'ébullition : centennial et columbus. Houblonnage à cru avec citra, amarillo et simcoe. 200 IBU théoriques.

La petite histoire :

Jack Hammer a été brassée une première fois pour les bars brewdog durant l'été 2012. Puis elle a été dans le brewdog prototype challenge de fin 2012 où trois bières "tests" sont proposées à la vente et les internautes peuvent voter pour celle qu'ils aimeraient voir produite de manière permanente l'année suivante (donc en 2013). Cocoa Psycho est arrivée première, devant cette Jack Hammer qui était pourtant la favorite du staff Brewdog. Staff qui du coup l'a remise au planning début 2014, elle fait maintenant partie des « occasional brews ».

Brewdog a dit "This one is not for the feint hearted, elderly or French", j'ajouterais que ça ne conviendra pas aux rustres, aux pingouins et aux porteurs de kilt...

Notre commentaire de dégustation de Jack Hammer

Archives : bières des mois précédents

Pour cet article 4 bouteilles de 33cL, DLUO 05/02/2015, entre 4 et 16°C.

Recommandez cette page :

Les internautes commentent :

stephan  


«

juste petite précision sur la production de houblon aux EU : les états de l’Idaho, du Wisconsin ou de Washington sont les 3 principales régions productrices aux States, le houblon californien reste anecdotique...à force de tjs lire des dithyrambes sur les bières west coast je m'étais imaginé à tord que la Californie était le paradis du houblon mais non c'est faux
sinon pour cette brewdog pas encore gouté

1/5/2014 à 20h32

riton  


«

Une petite bombe atomique aromatique. Très très bon.

7/5/2014 à 9h29

rpi  

[site]
«

Oui Stephan, la Californie et le paradis des IPA mais pas des cultures de houblon. Je pense qu'il y fait trop chaud (climat méditerranéen), par comparaison aux régions françaises productrices : alsace, nord...

11/5/2014 à 12h28

Johnnie Lustoza  

[site]
«

Une des meilleures bières que j'ai jamais bu. Fantastique.

21/5/2014 à 19h26

À vous de jouer...


Votre email ne sera en aucun cas affiché sur le site.