Bière du Mois

Logo Facebook logo twitter Logo RSS logo lettre
 Guide-Bière.fr > Bière du Mois > mars 2015  

Stouterik

Bière du mois de mars 2015


 

Stouterik Elle nous a sauvée lors des voyages en Belgique. Rinçant les gueuzes. Lessivant les quadruples. Nettoyant les IPA. Lavant les saisons. Les stouts sèches sont à une soirée bières ce que sont les trous normands aux repas de mariages. Et la Stouterik est une maitresse du genre.

Brasserie :

Brasserie de la Senne (Belgique, ) - site web.

Température de dégustation conseillée :

8 à 11°C

Degré d'alcool :

4.5%

Aspect :

Une robe noire bien foncée. Elle semble limpide. Non limpide pour un truc qu'on ne peut pas voir à travers, ça fait bizarre ; disons non trouble. La mousse est colorée : beige foncée, chamois. Elle est épaisse, compacte et tient bien sur la longueur.

Bière du mois : Stouterik, Brasserie de la Senne Bière du mois : Stouterik, Brasserie de la Senne Bière du mois : Stouterik, Brasserie de la Senne

Nez :

Le nez est sur des notes torréfiées. Mais de la torréfaction douce. Du cacao oui. Du grillé non. Et puis quelques notes de douceurs émergent du fin fond de la boîte de Van Houten : du caramel, du toffee...

Goût/corps :

Au départ, le corps semble léger, presque aqueux comme dans pas mal d'irish stouts, puis un côté soyeux, un peu lacté prend petit à petit ses marques avant d'être balayé par un fin bien amère qui souligne le côté sec. Niveau arômes, on est toujours sr du chocolaté. Du torréfié-mais-pas-trop. Et puis c'est long en bouche.
 
De la délicatesse aromatique qui accompagne un corps à la fois soyeux et léger. Et de l'amertume qui rompt les lignes pour donner du peps.

Accompagnement :

Traditionnellement, ce genre de bière est apprécié en compagnie de fruits de mer (huîtres notamment). Ça ira aussi très bien sur un fromage à pâte pressés et aux saveurs beurrées et noisettes, certains comtés notamment. Globalement les bières noires sont agréables avec une grillade de bœuf également.

Style :

Bière noire directement issue des irish stouts (aussi appelée dry stouts) : version peu forte et très "sessionables" des stouts. Ici on est dans une version un peu plus ronde à mon sens. Donc c'est peut être tout simplement une stout. C'est bien la simplicité aussi.
Voir plus de détails dans notre article à ce sujet.

Les copines :

Les bonnes stouts, c'est pas ce qui manque, et notamment en France beaucoup de brasseurs se sont attaqué au style, souvent avec succès : la Nuit de Goguette des Garrigues varie en fonction des envies des brasseurs mais en général c'est très bon. Classique et bien fait la Sous les Pavés de l'Agrivoise ou l'Inquiète de l'Atelier de la Bière. Mes chouchous : la Hini Du d'An Alarch et la Robust Porter de la Vallée du Giffre.
Parlons Outre-Manche, les inventeurs de la stout. Récemment on bu deux excellentes : la Railway Porter de Five Points et la Decadence Stout de Weird Beard. Et puis buvez de la Brixton de Brewdog tant qu'il est temps parce qu'ils l'arrêtent.

Et n'oublions pas que c'est le six nations en ce moment, donc il faut toujours avoir des stouts au frais.

Notre commentaire de dégustation de Stouterik

Archives : bières des mois précédents

Pour cet article ont été bues quatre bouteilles de 33cL, entre 6 et 15°C.

Recommandez cette page :

Les internautes commentent :

stephan0057  


«

et le monk's stout de chez dupont ?

11/3/2015 à 8h42

Nico  

[site]
«

ben, il est là, pourquoi ?
http://www.guide-biere.fr/biere/index.php?num_biere=1052

15/3/2015 à 11h33

stephan0057  


«

c'est pas une copine ?

16/3/2015 à 8h39

rpi  

[site]
«

C'est vrai qu'elle aurait pu

18/3/2015 à 22h54

À vous de jouer...


Votre email ne sera en aucun cas affiché sur le site.