Blog

Logo Facebook logo twitter Logo RSS logo lettre
 Guide-Bière.fr > Blog > Brasserie du Causse et la Gaillarde  

Brasserie du Causse et la Gaillarde

Boire en Corrèze en passant par le Lot

Pierre & Blaise - 31/10/2012


 

Brasserie du Causse

Elle n’est pas facile à trouver la plus petite brasserie de France. Déjà, elle n’est pas grande (sisi !) mais en plus, elle est planquée dans la forêt.

Donc nous sommes au mois de février (comment ça ? l’article est daté d’octobre ! Nous aurions du retard ? Non, ça doit être une erreur... En attendant, on n'a pas chômé : vous avez vu comment il est beau notre site nouvelle version ? Bon, c'est vrai que depuis eu le temps de repasser une deuxième fois à la brasserie du Causse, mais qu'importe, on reprend en Mars), par une belle et fraîche journée, nous sommes en Corrèze, à Chartrier-Ferrière.
On finit par trouver la brasserie, elle est dans un petit local inclus dans la maison en bois du brasseur (dans l’ancien garage pour vous situer la surface).

La petite brasserie du Causse Woody Prangère, brasseur du causse et son fourquet Les cuves de fermentation

Nous sommes accueillis par Woody Prangère, le brasseur qui sévit ici depuis 2011, à coup de brassins d’un peu moins de cent litres. L’idée était de tenter l’expérience du brassage artisanal mais avec le moins d’investissements et directement dans la maison, histoire de profiter au max de ce havre de paix, histoire aussi de pouvoir se balader en forêt à toute heure de la journée pour s’échapper un peu, histoire enfin de concilier vie parentale et professionnelle. Bref, être brasseur au foyer, sighh (soupir de jalousie). Du coup, peu de problème de commercialisation, les bières sont vendues très localement.
Donc on l’aura compris, la visite de la brasserie est plutôt vite faite. Place ensuite à la dégustation de la gamme. Avec 4 bières constantes, toutes très bien faites, très équilibrées. L’ambrée, très maltée et la blonde subtilement houblonnée au styrian sont particulièrement savoureuses. A ces quatre bières relativement classiques (quoique bien inspirées) s’ajoutent des bières spéciales, une recette différente chaque fois, avec assez régulièrement des passages plus houblonnés, en mode ricain… Ou alors avec des mélanges des genres, comme la Revdo Céanie, une triple bien houblonnées aux houblons d’Océanie qui a gagné l’or en 2012 au concours du salon de St Nicolas.
Faut dire que Woody maîtrise bien le sujet et que les petits brassins ne le dispense pas de faire ses bières consciencieusement.
Bref, on sent des recettes réfléchies, savoureuses qui pourront plaire au néophyte (assez obligatoire vu la distribution locale) mais qui ne laisseront pas les aficionados de marbre pour autant.

Sachant qu’on se dirige à la brasserie Corrézienne après celle du Causse, Woody nous conseille de passer par la brasserie Gaillarde, relativement sur notre chemin, il ne connaît pas encore les bières mais nous informe que le brasseur est sympa mais est dans une démarche assez différente, donc une rencontre qui pourrait être instructive pour nous.


la Gaillarde Brasserie la Gaillarde Brasserie de la Gaillarde

Brasserie Gaillarde

Direction Gignac, dans le Lot (même si le nom fait référence à la ville corrézienne de Brive, on est juste à la frontière en fait) à la rencontre de la Gaillarde. La brasserie est plutôt grande, dans un beau local au beau milieu d’un hameau minuscule, sûrement une ancienne grange réhabilitée. Cylindro-coniques sous pression et cuves de brassage en cuivre, le matériel en jette pour cette brasserie de deux ans. Deux cylindro-coniques « classiques » (non pressurisés) complètent l’installation.
N’ayant pas l’habitude de voir des cylindro sous pression dans les brasseries de cette taille, nous avons naturellement interrogé le brasseur sur la plus-value de cette installation en terme de ressenti sur les bières brassées. D’après le brasseur, la technologie de cuve de fermentation sous pression permet de densifier en gaz les bières qu’il produit ; plus de pétillant pour une fête encore plus folle. Dans les faits, la description qu’il a donné de ses bières (la triple est fermentée sous pression, la blonde non) ne nous a pas entièrement convaincu. « La triple est plus pétillante que la blonde, mais la blonde est quand même pétillante… ».

Benjamin Moinet, le brasseur est œnologue de formation et est revenu récemment près de la propriété agricole de ses parents. Les vignes n’étant pas monnaie courante dans le coin, il a fait le choix de la bière et envisage également de faire un cidre artisanal. Le pari est relativement osé pour ce brasseur qui reconnaît ne pas avoir une expérience brassicole ni d’amateur très poussée. La brasserie cherche à développer des bières relativement simples à réaliser et distribuables en grande quantité. Pas de double fermentation, pas de dry-hopping, pas de houblons exotiques, le cycle fermentaire est limité au minimum (14 jours pour le plus court). Ce choix explique aussi les quelques moments de solitude que nous avons rencontrés au détour d’une question au brasseur sur les houblons qu’il utilise :
« J’en utilise un pour l’amertume et un pour l’aromatique. »
- Et quelles variétés ?
- Ben… un amérisant et un aromatique.
- Ah, bon… euh… Et c’est les mêmes pour les trois bières ?
- Oui oui, à chaque fois un amérisant et un aromatique. »


La gamme se découpe en une blonde (aux baies de genièvres), une triple et une brune, enfin une bière de noël complète la gamme à la saison. Le brasseur nous offre une dégustation. Nous choisissons triple et brune, la première est douce, assez fruitée pas mauvaise et consensuelle. La brune a été assez étrange, donnant l’impression d’une bière forte trop jeune pour être bue. Nous en avons donc acheté pour voir dans quelques mois ce que cela donnera…

 

Liste des bières de cette brasserie (br. du Causse) notées sur Guide Bière (18 bières) :

Nom Goût Amertume Soif Tx Alcool Brasserie Pays Fermentation Remarque
Antytax Roi des Astyanax 3.5  2.4 br. du Causse France haute Extra light IPA
Brun Pourfendeur (le) 0.5  6 br. du Causse France haute Bière noire
Caselle du Diable (la) 5 br. du Causse France haute Bière blonde
Cherries from Space 0.5  6 br. du Causse France haute Bière à la cerise
Contes de Trancheneige 2.5  0.5  7 br. du Causse France haute Bière ambrée épicée
Coq Orbiculaire (le) 3.5  0.5  1.5  6.7 br. du Causse France haute Bière brune
Dernière Tentation (la) 3.5  0.5  8 br. du Causse France haute Double IPA
Dormeuse de Khadée (la) 0.5  9.5 br. du Causse France haute Barley Wine
Dr. Jekyll 3.5  7 br. du Causse France haute India Pale Ale
Eveil des Sylphes (l’) 0.5  0.5  4.5 br. du Causse France haute Blanche aux fleurs
Loch Dukoss 3.5  0.5  7 br. du Causse France haute Scotch Ale
Loup Blanc du Causse (le) 3.5  0.5  5 br. du Causse France haute Bière blanche
Mister Hyde 1.5  7 br. du Causse France haute India Pale Ale
Ondine d'Oray 0.5  6.5 br. du Causse France haute Bière rousse
Rambling Skunk (the) 3.5  1.5  6.8 br. du Causse France haute India Pale Ale
Revdo Céanie 3.5  0.5  8.5 br. du Causse France haute Bière ambrée
Squale Harmonique (le) 2.5  1.5  7.5 br. du Causse France haute Imperial IPA
Ye Olde Merry Nighting'Ale 9 br. du Causse France haute Bière brune
  /5 /2 /2 en %  
 

Liste des bières de cette brasserie (br. Gaillarde) notées sur Guide Bière (3 bières) :

Nom Goût Amertume Soif Tx Alcool Brasserie Pays Fermentation Remarque
Gaillarde Blonde 1.5  4.5 br. Gaillarde France haute Bière blonde
Gaillarde Brune 0.5  9 br. Gaillarde France haute Bière brune
Gaillarde Triple 2.5  7 br. Gaillarde France haute Bière blonde
  /5 /2 /2 en %  

Recommandez cette page :

Les internautes commentent :

Brasserie Gaillarde  


«

Droit de réponse: Merci tout d'abord pour votre visite et pour vos remarques. Je tiens juste à vous préciser que si vous vous étiez présentés comme testeurs de bières, animateurs d'un site Internet, j'aurais répondu plus précisément à vos demandes concernant la fabrication. Comme vous le dites vos dégustations restent subjectives. Pour information les Gaillarde blonde et triple sont arrivées finalistes du concours générale agricole de Paris. N'hésitez pas à revenir...

15/11/2012 à 9h49

rifain  


«

Vraiment dommage: le sympathique Woody de la brasserie du causse a arrêté d'innover en fermant sa brasserie....

17/4/2013 à 2h33

À vous de jouer...


Votre email ne sera en aucun cas affiché sur le site.