Blog

Logo Facebook logo twitter Logo RSS logo lettre
 Guide-Bière.fr > Blog > L'essor des caves à bières de Bordeaux  

L'essor des caves à bières de Bordeaux

#BordeauxIsBrewing

Pierre - 05/09/2015


 

Bordeaux Let it Beer

Du jeudi 1er au samedi 3 octobre 2015 se tiendra à Bordeaux le BLIB. Ateliers, animations, tap takeover, cuisine à la bière... investissent ces quatres caves à bières, ainsi que d'autres boutiques, des bars, des restaurants... Pendant trois jours, découvrez la bière artisanale en présence de pas mal de brasseries du grand Sud-Ouest (Corrézienne, Artibrassage87, la Débauche...) Il y a un site, mais le mieux est encore de vous tenir au courant de l'évènement par sa page facebook.

Après une traversée du désert de quelques années après mon emménagement à Bordeaux, voilà que la capitale girondine commence enfin à pouvoir sustenter ma soif de bonnes bières. En effet, depuis un an la ville connaît enfin son début d'essor biérophile, avec l'ouvertures de plusieurs très bonnes caves en centre-ville; accompagnées d'une foultitude d'autres projets brassicoles qui sont dans les starting blocks.

Et ce dynamisme va s'afficher dans les grandes largeurs à l'occasion d'un évènement organisé en commun par différentes caves, quelques passionnés bénévoles (dont les membres du Bordeaux Brewers Club [leur facebook] et nous-mêmes, Guide-Bière [t'es pas sur notre facebook ?]) : un festival de bières : le Bordeaux Let it Beer (voir encadré) début octobre 2015.

En attendant ce joyeux évènement, voici un petit focus sur les principaux spots à bière de Bordeaux.

David de la cave Ferdinand Shari du Bordeaux Beer Shop

Rémi de la Cave des Moines Bénédicte et Paul de L'Amirale Bière

L'oasis : Ferdinand

La devanture de la cave Ferdinand à Villenave d'Ornon La cave Ferdinand

Bordeaux était donc un désert de bières de qualité, mais depuis quelques années, une oasis existe, mais comme toute oasis, il faut la trouver. Ferdinand, cave polyvalente tenue par un passionné de bière n'est pas à Bordeaux, mais à Villenave d'Ornon. Initialement cave à vin, puis whisky et rhum puis à bières belges classiques. Et depuis 2011 que je fréquente le lieu assidument, David le proprio poussé par son acolyte Thierry (Titius sur les forums brassicoles) et moi tombe sous le charme des imperial stouts et des doubles IPA. (Oui, David aime quand il y en a sous le capot.) Et du coup sa sélection ressemble de plus en plus à ce qu'il aime. De Molen, Alesmith, Lost Abbey, Vallée du Giffre, Mikkeller... un vrai antre à tueries à des prix vraiment raisonnables (il essaie d'être au maximum au prix de ces mêmes bières constatées sur les sites de vente en ligne français, donc pas d'excuse : faites vivre le commerce local). Par contre et même si les linéaires de bières commencent à faire de l'ombre aux autres alcools, le petit bémol c'est les ruptures et les prix non affichés, rançon du succès et d'une sélection qui tourne chez ce caviste, qui est également grossiste pour pas mal d'autres caves.

Trois petites questions à David sur sa sélection :

GuideBière : La bière que tu es le plus fier de vendre ?
David : J'ai une large gamme de De Molen. Ce qui permet de trouver facilement son bonheur, quel que soit l'envie du moment. Et c'est bon. Et les tarifs de Molen sont corrects.

GuideBière : La bière que tu es le moins fier de vendre ?
David : La place du « tour du monde des bières industrielles » est enfin en train de diminuer dans mon frigo. Je crois que la Red Stripes sera la prochaine à ne plus y être du tout.

GuideBière : La bière que tu aimerais vendre ?
David : Heady Topper et autres bières du Vermont ou d'autres régions américaines, toutes ces bières que l'on aura jamais à la vente car déjà introuvables et contingentées sur place.

Ferdinand
173 Avenue des Pyrénées - 33140 Villenave d'Ornon
site web
facebook

L'énergique : Bordeaux Beer Shop

La devanture du Bordeaux Beer Shop à Bordeaux Le BBS - Bordeaux Beer Shop

La salvation des papilles bièrophiles du centre de Bordeaux est venue de loin. La pétillante Shari a traversé l'Atlantique pour ouvrir en septembre 2014 le « BBS ». Fan de bière, Shari a constaté l'absence de bières artisanales dans Bordeaux. Seul Le Comptoir (page facebook), cave à vin, offrait quelques références sympas qui ont permis à Shari de s'abreuver pendant le montage du shop. Et c'est d'ailleurs cette cave pionnière qui a rassuré Shari sur le fait que la bonne bière avait aussi sa place à Bordeaux. Le projet a pris différentes formes, jusqu'à ce qu'un tour à la Paris Beer Week 1 convainque Shari et son compagnon : ce sera une cave à bières.

Et c'est la bonne forme. Car Shari adore la bière, mais elle adore aussi conseiller les gens. Et encore plus quand ils repassent au shop pour la féliciter de ses conseils ou pour donner leurs impressions sur les bières. Alors, n'hésitez pas.

Volontaire et énergique, Shari a très vite lancé des soirées dégustations dans le shop (souvent animées par le brasseur du futur brewpub de la ville : le Nouveau Monde [page facebook]). Elle cherche également à développer un coin épicerie fine. Et c'est elle qui après en avoir lancé l'idée tient les rênes du Bordeaux Let it Beer.

Le BBS propose des bières locales au sens large (grand sud ouest), à l'étranger, Angleterre (Kernel et Beavertown), Italie (Extraomnes), Belgique et USA sont bien représentés...

Quelques questions sur ta gamme :

GuideBière : Quelle est la bière que tu es la plus fière de vendre ?
Shari : Les bières de Julien. C'est tout petit. Familial. Un petit bijoux. J'aime bien mettre l'accent sur des choses locales, peu distribuées. Et aussi les bières des USA pour le côté nostalgique. Anchor brewing, synonyme de San Francisco, la ville où je suis devenue fan de bières.

GuideBière : La bière que tu es la moins fière de vendre ?
Shari : Red Stripes et autres bières de vacances. Ceci dit, je trouve marrant de s'en servir pour le côté pédagogique, comparer une bière industrielle comme ça avec une vraie artisanale.

GuideBière : La bière que tu aimerais vendre ?
Shari : Fucking Stone !

Bordeaux Beer Shop
57 Rue des Faures - 33000 Bordeaux
site web
twitter
facebook

Le Beerphénix : la Cave des Moines

Devanture de la Cave des Moines à Bordeaux Cave des Moines

Rémi, le gérant de cette cave ouverte en décembre 2014, a derrière lui toute une vie de professionnel de la bière. Les Bordelais connaissent déjà le café des Moines, bar à bières dont il fût le propriétaire jusqu'il y a quelques années. Auparavant importateurs de bières belges et du françaises du nord en Polynésie. Avant encore, un bar dans les Landes. Voilà pour les vies antérieures. Et les vies actuelles sont également multiples : caves à Bordeaux et à Mont de Marsan. Distributeur de bières. Et projet d'exportateur vers l'Asie, de bar à bière et de création d'une zone pour brasseurs amateurs (genre picomousse).

Aidés dans tous ces projets par Thomas, rencontré il y a quelques années au Café des Moines, et devenu beer geek entre temps.

La sélection de la cave tourne beaucoup sur de la belge. Et notamment de la très bonne pas facile à trouver type de Struise (bon, il y a aussi une bonne zone de belges aux fruits sans grand intérêt mais qui peut faire plaisir aux non amateurs de bière). On y croise aussi de la bière de Gironde, quelques espagnoles artisanales...

GuideBière : Quelle bière es-tu le plus fier de vendre ?
Rémi : La Rio Reserva de Struise. Un super produit : une base de triple, vieilli 1 an en fûts de St Emilion Tour Baladoze, puis deux ans en fûts de Bourbon.

GuideBière : La bière que tu aimerais vendre ?
Rémi : La Spencer Trappist Ale, une des nouvelles trappistes. On ne vend pas toutes les trappistes, mais on propose celles qui sont plus difficile à trouver, comme la Zundert des Pays-Bas.

GuideBière : Attention, question polémique : quelle bière es-tu le moins fier de vendre ?
Rémi : Ha, ça je ne peux pas le dire !

La Cave des Moines
57 cours Victor Hugo - 33000 Bordeaux
facebook
site web (pas à jour)

Les Foodies : l'Amirale Bière

La devanture de l'Amirale Bière Bordeaux L'Amirale Bière

Avec moins d'un an d'existence, cette cave a déjà eu une vie mouvementée. Un super emplacement rue St James avec une déco au top dans lequel Bénédicte et Paul vendent de la bière depuis mars. Attirés à la bière par leurs penchants gastronomes, cela ne leur suffisait pas et ils souhaitaient instaurer la possibilité de grignoter des tapas à la bière, tout en buvant un verre. L'emplacement ne le permet pas ? Qu'à cela ne tienne, les deux compères ne sont pas restés les quatre pieds dans le même soulier et ont ouvert une deuxième adresse, à quelque pas de là, dédiée aux apéros brassicoles.

Et ça ne s'arrête pas là, souhaitant brasser leur propre bière, cette deuxième adresse s'apprête à recevoir du matériel de brassage pour des brassins de 300 litres.

La sélection de bière est éclectique. Pas mal de bières girondines. Un panel de belges respectables. Et des internationales bien sympas (Dieu du Ciel!, Del Ducato, Basque Beer Project...).

Quelques mots des cogérants sur leur sélection :

GuideBière : La bière que vous êtes le plus fiers de vendre ?
Bénédicte : La Belhaven Wee Heavy dont je partage les origines celtes.
Paul : aaah, j'ai plus la Havgus. Du coup... la Machete de Ducato. J'aime bien la manière dont ce brasseur parle de ses bières d'ailleurs.

GuideBière : La bière que vous êtes le moins fiers de vendre ?
Paul : L'Hinano. Je crois qu'on en a enfin plus ? Sinon, la Chouffe Soleil, transformer la Chouffe juste pour en vendre plus, c'est moche.
Bénédicte : La Red Stripes.

GuideBière : La bière que vous rêveriez de vendre ?
En chœur : La nôtre !

l'Amirale Bière - La Cave
5 Rue Saint-James - 33000 Bordeaux
L'Amirale Bière - L'Annexe
6 Place de la Ferme Richemont - 33000 Bordeaux
site web
facebook

Et ce n'est pas tout...

On commence par parler de ces quatre caves car elles seront au centre du Bordeaux Let it Beer. Mais d'autres existent. Vendeurs ambulants, Jaqen stock est en train de monter une boutique physique sous le nom de Jaqen Craft Beer (facebook). Et la toute nouvelle cave Malt & co (facebook) proche des ruines du Palais Gallien. Le Brassothérapeuthe (facebook), davantage revendeur pro que détaillant a tout de même une boutique dans la zone d'activité de Bordeaux Nord. Et puis des représentants de chaînes comme la Cervoiserie et le V&B (dont un tenu par un ancien All Black tout de même). Et une bonne partie des caves à vins qui proposent de plus en plus de bières intéressantes.

photo post

Recommandez cette page :

Les internautes commentent :

Yapasquelakro  

[site]
«

J'ai habité 4 ans Bordeaux, et à l'époque, il n'y avait aucune cave à bières en centre-ville. Je suis parti en 2012, trois ont vu le jour depuis. D'un côté, j'ai envie de crier "Mais pourquoi, pourquoi ?". Mais de l'autre, ça veut quand même dire que la bière artisanale se développe sacrément, au point de forcer les Bordelais à s'ouvrir à de nouvelles saveurs. Maintenant, pourrait-on rédiger le même article avec les bars à bières ?

14/9/2015 à 19h08

rpi  

[site]
«

on reste essentiellement sur les mêmes bars : lucifer et café des moines dont les sélections s'améliorent (du coup, je ne parle plus du titi qui est complètement hors du mouvement). Plus donc l'amirale bière dans son annexe. Et j'ai entendu parler d'un gros projet de bar craft. Plus le broue pub du nnouveau monde.

15/9/2015 à 14h10

interboisson  

[site]
«

Pensez à rendre à César ce qui es à César. Le mouvement des bières "spéciales", belges ou du reste du monde, est venue d'une seule personne sur Bordeaux il y a plus de 20 ans. Travail que nous avons continué à faire depuis maintenant de 6 ans en revendeur professionnel.
Le "début d'essor bièrophile" ne date pas d'aujourd'hui, ni même d'hier. Renseignez-vous :)

24/9/2015 à 1h02

rpi  

[site]
«

Je pense qu'il y a incompréhension : l'essor brassicole actuel, c'est justement ce qui arrive après l'ère du "tout belge" (grosses brasseries/gammes d'abbaye surtout).
Et je maintiens : Bordeaux a été une des grosses villes de France où l'amateur de bière a du attendre le plus afin de trouver les bières de ce renouveau.

25/9/2015 à 9h39

À vous de jouer...


Votre email ne sera en aucun cas affiché sur le site.